Le chat qui racontait des histoires - Lilian JACKSON BRAUN

Détails du livre

  • Date de parution02 Janvier 1998
  • Grands Détectives
  • Traduit par : Marie-Louise NAVARRO
  • 208 pages
  • Format : POCHE
  • 9782264025562

Le chat qui racontait des histoires

Lilian JACKSON BRAUN

6,10 €

Avant d’écrire les célèbres aventures de Jim Qwilleran et de ses chats détectives, Lilian Jackson Braun a publié – entre 1962 et 1968 dans The Ellery Queen’s Magazine– une série de nouvelles rassemblées dans ce volume. Ce recueil présente notamment la première intrigue féline de Lilian Jackson Braun, Le péché de Mme Phloi, qui remportera aux États-Unis le prix de la meilleure nouvelle policière en 1962. On retrouve au hasard des textes des personnages familiers qui seront développés dans les romans à venir tels le vieil Homer Tibitt et la chatte Pompette. Les fidèles lecteurs de Lilian Jackson Braun seront charmés par cette lecture d’un autre genre qui marque les premiers pas en littérature de la reine du polar félin.

BIOGRAPHIE DE Lilian JACKSON BRAUN

Lilian Jackson Braun, née en 1916, publie pour la première fois des Spoems – poèmes sportifs consacrés au baseball – dans un quotidien local puis dans plusieurs magazines nationaux, lors de ses études à Detroit. Cinquante ans plus tard nait la première intrigue de la série policière qui met en scène Jim Qwilleran et ses chats détectives. Malgré l’engouement du public, elle interrompt la série jusqu’en 1986 où, à l’âge de soixante-dix ans, elle publie Le chat qui voyait rouge, qui rencontre alors un succès retentissant jamais démenti depuis. Le vingt-huitième opus de la saga, Le chat qui jetait des peaux de banane, a reçu en 2005 le prix de la Fondation 30 millions d’amis. Lilian Jackson Braun décède le 4 juin 2011 à l’âge de quatre-vingt quinze ans.

Tous les livres de Lilian JACKSON BRAUN

Koko et Yom Yom, l'inoubliable duo félin et leur maître le journaliste Jim Qwilleran, reviennent sous de nouvelles couvertures ! [...] Lire la suite
Grands détectives