La partie de chasse - Isabel COLEGATE

Détails du livre

  • Date de parution05 Octobre 2017
  • Littérature étrangère
  • Traduit par : Elisabeth JANVIER, Jean SZLAMOWICZ
  • 312 pages
  • Format : POCHE
  • 9782264068958

La partie de chasse

Isabel COLEGATE

7,50 €

Angleterre, automne 1913. La grande partie de chasse traditionnelle bat son plein sur les terres de Sir Randolph, pour le plus grand plaisir de ses invités. Mais, cette fois, flirts, rivalités et trahisons vont avoir raison de l’étiquette et provoquer ce que tout bon aristocrate se doit d’éviter à tout prix : un scandale. Grand classique de la littérature anglaise du XXe siècle, La Partie de chasse dépeint avec une délicieuse cruauté les derniers jours d’une aristocratie dépassée, sourde aux premiers échos de la Grande Guerre, accrochée avec la force du désespoir aux vestiges de sa splendeur d’antan.

« En tant que scénariste de Gosford Park, je n’ai jamais caché la dette immense que j’ai envers Isabel Colegate. » Julian Fellowes


Préface Julian Fellowes (créateur de Downton Abbey), traduite de l’anglais par Jean Szlamowicz

Traduit de l’anglais par Elisabeth Janvier

BIOGRAPHIE DE Isabel COLEGATE

Héritière d’une vieille famille britannique, Isabel Colegate est née en 1931 dans le Lincolnshire et a vécu pratiquement toute sa vie dans le château de Midford, près de Bath. À dix-neuf ans, elle devient l’assistante d’un agent littéraire, Anthony Blond, à qui elle fait lire un texte de sa création. Enthousiasmé, Blond publie la première œuvre d’Isabel Colegate, The Blackmailer.

D’autres romans suivront, mais c’est avec La Partie de chasse, paru en Angleterre en 1980 et chez Belfond en 1987, qu’elle va connaître un énorme succès. Récompensé par le W. H. Smith Literary Award, le roman devient rapidement une œuvre culte sur le crépuscule de l’aristocratie en pleine époque edwardienne et sera adapté au cinéma avec, entre autres, James Mason et John Gielgud dans les rôles principaux.

Isabel Colegate vit dans le Norfolk avec son mari, leurs trois enfants et nombreux petits-enfants. Elle est membre de la Royal Society of Literature.