Le dernier homme - Margaret ATWOOD

Détails du livre

  • Date de parution04 Octobre 2007
  • Littérature étrangère
  • Traduit par : Michèle ALBARET-MAATSCH
  • 480 pages
  • Format : POCHE
  • 9782264043153

Le dernier homme

Margaret ATWOOD

8,80 €

Un monde, le nôtre, dans un futur pas si lointain… Un monde dévasté à la suite d’une catastrophe écologique sans précédent, où se combinent des conditions climatiques aberrantes, des manipulations génétiques délirantes et un virus foudroyant prompt à détruire l’ensemble de l’humanité. Esseulé au coeur de cet enfer aseptisé et visionnaire, digne de 1984 et d’Orange mécanique, un homme, Snowman, est confronté à d’étranges créatures génétiquement modifiées, les Crakers, une nouvelle race d’ « humains » programmés pour n’être sujets ni à la violence, ni au désir sexuel, ni au fanatisme religieux. Tel un Robinson futuriste, il doit lutter pour sa survie et celle de son espèce. Au risque d’y perdre son âme…

« Une magnifique histoire d’amour et d’amitié dans un roman d’anticipation qui tient aussi du thriller et de la satire politique. (…) Intelligent, haletant, émouvant. »
Daphné de Saint Sauveur, Madame Figaro

CITATION(S) DE PRESSE

« Aberrations écologiques, vie sous haute surveillance, catastrophe humanitaire, Margaret Atwood ne prédit rien, elle tisse une énigme entre le présent naïf ou inconscient et son alter ego massacré : l’avenir. […] Finaliste du Booker Prize 2003, Le dernier homme n’a pas dit son dernier mot. »
Sandrine Mariette, Elle

« On connaissait le savoir-faire de Margaret Atwood […]. Avec Le dernier homme, la voici au sommet de son art. […] Si l’intelligence du propos saisit et si l’humour cynique provoque quelques noirs sourires, c’est surtout sa langue foisonnante, digne d’Orange mécanique de Burgess, qui donne au livre ses lettres de noblesse. »
Baptiste Liger, Lire

« Parabole sur la science, long cauchemar fasciné en même temps que récit minutieusement réaliste, Le dernier homme est aussi un roman d’éducation, un livre très tendre sur les fidélités adolescentes. […] Margaret Atwood nous donne aujourd’hui son plus grand livre, dans lequel la richesse des détails contribue à la puissance visionnaire de l’ensemble. »
Christophe Mercier, Le Point

« L’imagination, la pertinence et l’humour noir habitent Le dernier homme qui se lit d’une traite, mais en frissonnant. »
Marie-Caroline Aubert, Marie Claire

« Une magnifique histoire d’amour et d’amitié dans un roman d’anticipation qui tient aussi du thriller et de la satire politique. Que demander de plus ? Surtout quand l’ensemble est orchestré avec Maestria par Margaret Atwood. Intelligent, haletant, émouvant. »
Daphné de Saint Sauveur, Madame Figaro

PRESSE

BIOGRAPHIE DE Margaret ATWOOD

Margaret Atwood, née en 1939 à Ottawa, est diplômée des universités de Toronto et d’Harvard. Auteur d’une quarantaine d’ouvrages – La Vie avant l’homme, La Servante écarlate, Œil de chat, La Voleuse d’hommes, Captive –, elle est l’un des écrivains les plus estimés de notre époque. Lauréate de dix doctorats honoris causa, chevalier de l’ordre français des Arts et des Lettres, elle reçoit, en 2000, le Booker Prize pour Le Tueur aveugle. Margaret Atwood vit à Toronto avec son mari, l’écrivain Graham Gibson. Son roman d’anticipation, MaddAddam, clôt sa trilogie entamée avec Le Dernier homme et Le Temps du déluge. Son dernier roman, C’est le cœur qui lâche en dernier, a paru aux éditions Robert Laffont.

Tous les livres de Margaret ATWOOD

Onze nouvelles, onze petits bijoux d'humour caustique et d'humanité : au sommet de son art, la grande Margaret Atwood nous offre son livre le plus autobiographique, et le plus touchant. [...] Lire la suite
Littérature étrangère