Les étoiles s’éteignent à l’aube - Richard WAGAMESE

Détails du livre

  • Date de parution07 Septembre 2017
  • Littérature étrangère
  • Traduit par : Christine RAGUET-BOUVARD
  • 312 pages
  • Format : POCHE
  • 9782264069702

Les étoiles s’éteignent à l’aube

Richard WAGAMESE

7,50 €

Lorsque Franklin Starlight, âgé de seize ans, est appelé au chevet de son père Eldon, il découvre un homme détruit par des années d’alcoolisme. Eldon sent sa fin proche et demande à son fils de l’accompagner jusqu’à la montagne pour y être enterré comme un guerrier. S’ensuit un rude voyage à travers l’arrière-pays magnifique et sauvage de la Colombie britannique, mais aussi un saisissant périple à la rencontre du passé et des origines indiennes des deux hommes. Eldon raconte à Frank les moments sombres de sa vie aussi bien que les périodes de joie et d’espoir, et lui parle des sacrifices qu’il a concédés au nom de l’amour. Il fait ainsi découvrir à son fils un monde que le garçon n’avait jamais vu, une histoire qu’il n’avait jamais entendue.

« Ce roman est un cadeau. En le refermant, on se dit que ce monde n’est pas encore celui de Trump, mais toujours celui de Steinbeck » Jacques A. Bertrand, L’Obs

Traduit de l’anglais (Canada) par Christine Raguet

BIOGRAPHIE DE Richard WAGAMESE

Richard Wagamese, né en 1955 en Ontario, est l’un des principaux écrivains indigènes canadiens. Il a exercé comme journaliste et producteur pour la radio et la télévision, et est l’auteur de treize livres publiés en anglais par les principaux éditeurs du Canada anglophone. Wagamese appartient à la nation amérindienne ojibwé, originaire du nord-ouest de l’Ontario, et est devenu en 1991 le premier indigène canadien à gagner un prix de journalisme national. Il est notamment le lauréat du prix 2013 du Conseil canadien des arts. Son dernier roman, Jeu Blanc, à paru aux Editions Zoé. Richard Wagamese s’est éteint en mars 2017, à l’âge de 61 ans.