Vivre et mentir à Téhéran - Ramita NAVAI

Détails du livre

  • Date de parution16 Février 2017
  • Littérature étrangère
  • Traduit par : Cécile DUTHEIL DE LA ROCHÈRE
  • 384 pages
  • Format : POCHE
  • 9782264068064

Vivre et mentir à Téhéran

Ramita NAVAI

8,10 €

Il y a Dariush, un terroriste repenti ; Farideh, une femme divorcée ; Bijan, un trafiquant d’armes ; Leyla, une actrice porno, ou encore Somayeh, une jeune fille amoureuse d’un play-boy. Tous arpentent l’avenue Vali Asr, coeur vibrant de Téhéran. Tous témoignent de la réalité complexe de leur ville, où la duplicité règne en maître. Car mentir, c’est aimer, survivre ou se révolter ; c’est, surtout, exister. À travers ces différents protagonistes, Ramita Navai dresse le portrait intime d’un Iran écartelé entre soif de modernité et répression absolue, où le mensonge est devenu un art de vivre.

« À l’image du Téhéran qu’il dépeint dans ses moindres détails, le livre de Ramita Navai est à la fois complexe, fascinant, drôle et tragique. Passionnant. » Elisabeth Philippe –Les Inrocks

Traduit de l’anglais par Cécile Dutheil de la Rochère

BIOGRAPHIE DE Ramita NAVAI

Auteur et journaliste irano-britannique, Ramita Navai est réputée pour ses reportages en terrains hostiles. Elle a été rapporteur pour les Nations unies en Iran, au Pakistan et en Irak, et correspondante pour le Times à Téhéran de 2003 à 2006. Vivre et mentir à Téhéran a été récompensé par le Royal Society of Literature’s Jerwood Prize. Ramita Navai vit aujourd’hui à Londres.